Infiltrations et inondations

Une maison humide peut être le signe qu’il y a des infiltrations d’eau qui peuvent venir des murs extérieurs, de la toiture, des canalisations, etc…

Elles sont dues à :

  • des fissures dans les murs extérieurs ;
  • des fuites au niveau du toit en raison de tuiles manquantes, de toit poreux…
  • d’une gouttière obstruée
  • des fuites des canalisations ;
  • un problème d’étanchéité des menuiseries, etc.

Les infiltrations sont généralement causées par les intempéries (pluie et vent) qui s’introduisent dans les murs de la maison ou au niveau du toit. L’eau s’attaque aux parois extérieures de votre maison, pénètre progressivement dans vos murs et avec le temps elle imprègne les murs intérieurs, pouvant alors provoquer de graves dommages.

L’humidité causée par l’infiltration est plus difficile à combattre lorsqu’elle touche les zones enterrées ou semi-enterrées de la construction, comme le sous-sol ou la cave. L’humidité finira par remonter et causer des remontées capillaires.

Les infiltrations peuvent alors se manifester par des moisissures, du salpêtre, la charpente en bois qui pourrit, une mauvaise odeur d’humidité et de renfermé, la prolifération de bactéries…

Si vous détectez un problème d’infiltration dans votre maison il est indispensable de recourir aux services d’un professionnel spécialiste. ACBF vous établit un diagnostic gratuit complet afin d’identifier précisément les causes du problème et de vous proposer des traitements adaptés et efficaces.

ACBF a des solutions adaptées à vos problèmes d’humidité par infiltration ou du à une inondation


Voir aussi : Comment traiter l’humidité ascensionnelle ?  – Pourquoi imperméabiliser sa façade ?